Rumeurs: Archives de 1999

 

PE03257A.gif (4096 bytes) Archives de 1997
Archives de 1998
Aujourd'hui

 

 

    Décembre '99 : Flup est papa
 

 

 

18 décembre : en fait nous aurions du jouer à l’occasion du 40ème anniversaire de Brigitte (la madame de Chris). Mais arriva alors un imprévu : Matthias (le fils de Philippe) avait décidé d’arriver au monde ce jour-là. Félicitations Flup et Sandra !

Ceci eut pour conséquences que l’ambiance à l’anniversaire de Brigitte ne fut assuré que par le groupe de percussions et danses africaines Kolya. Et je peux vous garantir que quand Hans s’offre un petit pas de danse africaine, il vaut mieux se barrer vite fait. Qu’il n’y ait pas eut de blessés…

 

    Novembre '99 : Amateurs...
 

 

 

Le dix novembre à Anvers: après un concert (d'ailleurs bien réussi) au café "De Plaisante Hof" nous sommes occupés à boire un verre tous ensemble, lorsqu'un spectateur légèrement torché décida de nous faire le compliment de notre vie.
D'après lui, nous sommes "...Amateurs!! Amateurs avec un grand "K"...".
Qué ?!?

 

    Octobre '99 : recherche trompettiste
 

 

 

La prestation avec souffleurs de septembre s'est très bien passée, donc nous poursuivons dans cette direction. Nos saxophonistes (Willy Janssens et Dirk Verbrugge) semblent de plus en plus s'amuser pendant les répétitions, tout est donc parfait. Seule la trompette reste encore un problème: Philippe Roeland n'était qu'un renfort partiel, et notre nouveau trompettiste (Eric Hernalsteen) est bien un formidable musicien, mais très occupé et donc peu disponible. Attendre donc qu'il trouve de la place pour nous dans son agenda.

Alain ne voulait pas rester derrière le reste: il s'est aussi acheté un PC (bientôt nous répéterons virtuellement sur le net). Encore plus fort: dans son garage se trouve à présent également une superbe moto. Maintenant encore uniquement oser sortir du garage :-) 

 

    Septembre '99 : ...et qu'ils soufflent !
 

 

 

Nous avons trouvé les souffleurs pour le 11 septembre:
  • Saxe Baryton: Willy Janssens (qui a déjà joué sur notre CD)
  • Saxe Ténor: Dirk Verbrugge, que nous avons appris à connaître cette année lors d’un concert à Wolvertem
  • Trompette: Philippe Roeland, en fait un musicien classique, mais prêt à rentrer dedans.

Depuis plus d’un mois je suis occupé à chipoter à ces partitions, et le 2 septembre arriva mon examen: la première répétition avec les souffleurs. Il paraît que je ne leur ai pas rendu la tâche facile. Et moi qui pensais que j’étais resté sage. Le prochain projet pour ce site: expliquer en détail comment j’ai réalisé les arrangements. Au cas où cela aiderait quelqu’un…
9 septembre: 2ème répétition avec les souffleurs. Certains passages leurs semblent encore toujours aussi difficiles. Je commence à légèrement paniquer, mais surtout ne pas le montrer aux autres.

 

Samedi 11 septembre '99, 't Strand à Vilvorde

Le son n’était pas idéal durant le 1er set, les trois derniers morceaux (avec souffleurs) me paraissaient être une grosse soupe en ce qui concerne le son. Apparemment cela sonnait mieux dans le café que sur scène, vu que le public appréciait. Mais moi-même je transpirais, et pas que de la chaleur. Heureusement qu’à ce moment là, nous avions déjà une partie importante derrière nous: l’apparition en tant qu’invité du jeune prodige de 11 ans, Antoine Culot. Retenez bien ce nom, vous en entendrez encore parler. Virtuose de la guitare et fan de Buddy Guy, avec qui il aurait apparemment déjà joué aux Halles de Schaerbeek .

Nous avons appris à connaître ce garçon au Grain d'Orge lors d’un de nos concerts. Imaginez-vous la scène: pendant la pause arrive un jeune gamin demandant à Chris si il pouvait "s’il te plaît jouer sur ta guitare". Chris: "mais oui mon gars". Trois secondes plus tard on en tombe à la renverse. Et trois mois plus tard, il met le feu ici au café.

Et alors arriva le 2ème set, à présent quasiment totalement avec souffleurs. Mon vieux, qu’est-ce que j’en ai profité. Beaucoup mieux que prévu. Pour ainsi dire pas entendu jouer de fautes, un son vachement meilleur que lors du 1er set (enfin j’entendais le baryton), swinguer comme des bêtes, et un public enthousiaste. Ceci demande à être recommencé.

  

Jeudi 16 septembre: à 17:42h naquit mon fils ("mon fils" … il faut s’y habituer…). Il s’appelle Arno, pèse 3,450 kg pour 51 cm, la mère et l’enfant se portent bien. Le père par contre est, lui, en train (hik) de se bourrer la tronche (burps).

Après la mode des PC c’est à présent la mode des motos chez Bad Luke: il y a quelque mois Chris s’est approprié une ancienne BMW, avec laquelle il est déjà allé se planter le museau quelque fois. Et cette semaine ce fut le tour de Hans de retoucher sa "blinquante" Harley Davidson. Compte rendu de sa 1ère glisse: un clignotant de foutu, une pédale arrachée, et une entorse au mollet (en essayant de relever sa machine).

 

    Août '99 : Silence...
 

 

 

...ici on travaille...

...et en plus à une série de partitions pour la section de souffleurs du 11 septembre. Yep, nous avons fait un effort supplémentaire pour ‘t Strand à Vilvorde. Surtout pour nous-même en fait: je l’ai déjà assez annoncé sur cette page que nous voulions travailler un set convenable avec souffleurs. En pratique cela signifie que c’est bibi qui va pouvoir s’en charger. En espérant que Philippe trouve les musiciens à présent.

 

    Juillet '99 : Silence...
 

 

 

...ici on se repose...

Entre parenthèses: j’ai oublié de signaler que c’est au-dessus de chez Philippe et Sandra que la cigogne a été aperçue. Date prévue: mi décembre.

 

    Juin '99 : ...voici le CD !
 

 

 

C'est fait: les housses sont imprimées, les CD sont pressés (gravés? imprimés? marqués?), et les échantillons sont à votre disposition sur cette page.

La version française de ce website a été un peu négligée ces derniers mois, mais il y a du changement. Dès à présent ces rumeurs apparaîtront quasiment en même temps en flamand et en français. Philippe est la victime de service pour traduire. C'est sa propre faute. Il n'avait qu'à pas me demander de l'aider pour internet...

Cela fait maintenant la 2ème fois en 5 mois que le café BLUESTOWN à Belsele (Sint-Niklaas) nous engage pour un concert, et nous le décommande deux jours avant la date pour l’une ou l’autre raison. Il semblerait que nous ne soyons pas le seul groupe dans le cas. Collègues musiciens soyez prévenus, si vous devez aller jouer au café BLUESTOWN à Belsele, DEMANDEZ UN ACOMPTE ! ! !

 

    Mai '99 : le CD arrive
 

 

 

Les enregistrements sont enfin terminés. Chris s'est découvert un petit peu plus: son solo dans "FINE YOUNG GIRL" ne voulait pas réussir en studio, jusqu'au moment ou il vida une demi bouteille de cognac. Dès ce moment, tout coula de source. Kids, don't try this at home...

Entre temps, le mixe est également terminé. Tout ceci nous a causé ( surtout à Chris et moi) une solide indigestion. Nous avons écouté chaque morceau, chaque passage, chaque solo, chaque note au moins 20 fois.
Nous en avons à chaque fois discuté et même parfois laissé tomber pour le mixe final... Et tout ceci pour un simple CD de démo. Enfin , nous devons avant tout nous rafraîchir l'esprit avant de continuer. Et le CD suivant (si un jour il voit le jour) sera enregistré entièrement live. Sans instruments, seulement des mirlitons. Point à la ligne.
La chose à laquelle nous pensons sérieusement, est de mettre en place un répertoire pour les fois ou nous pouvons disposer d'une section d'instruments à vent. Ce qui a pas mal réussi lors de l'enregistrement (tout de même pour un premier essai), et ceci ouvre d'autres possibilités.

Cela nous permettrait principalement de créer ce son tant recherché, qui ressemblerait fortement à ce que font  Colin James sur "Colin James & his Little Big Band" ou bien Duke Robillard sur "Duke's Blues".

L'enregistrement des souffleurs:
cartoon souffleurs (51582 bytes)

Le projet de la housse est également bientôt terminé, et maintenant je m'occupe de flanquer des clips Real Audio sur ce site Web. Comme on dit chez nous: "Restez branchés..."
L'informatique fait son petit bonhomme de chemin chez Bad Luke, et principalement chez les Happy Few:
j'ai assemblé un tout nouveau PC pour Chris, et Philippe a pu récupérer un vieux 486 avec lequel il fait ses premiers pas sur Internet. Voici son adresse : p.schoovaerts@skynet.be
La cigogne commence à exagérer. On nous l'a signalée au dessus d'un autre toit. Au dessus duquel ? Une fois de plus: "Restez branchés...".

 

    Avril '99 : ouf... un peu de repos
 

 

 

Pas de concerts ce mois ci et je ne suis personnellement pas mécontent : les semaines ont été éprouvantes.Toutes les semaines concerts et répétitions, préparer les enregistrements, écrire les partitions pour les souffleurs, l'enregistrement lui-même et entre temps essayer d'entretenir ce Web site. C'était un peu trop me demander, et maintenant : pieuter!!
 
Samedi 24 avril 99 : Auderghem café le "Sixties"
Une fois de plus j'ai parlé trop tôt : tout de même un concert en avril. Mais ces trois semaines de régime Blues ont fait du bien : nous sommes à nouveau rentrés dedans et le public encore plus. C'était une sorte de spectacle: du Blues, un stripteaseur masculin, une striptiseuse, un pot de colle qu'on ne parvenait pas à jetter de scène, des faux contacts avec feux d'artifices incorporés, etc...
Enfin, cela valu une fois de plus la peine.

 

    Mars '99 : période chargée !
 

 

 
Samedi 6 mars 99: Haaltert, salle "Ter Groene Poorte"
GigHaaltert.gif (52146 bytes)Concert annuel à domicile des The Night Time Heroes , mais avec de grandes ambitions cette année. Ce devait être une vrai blues party ; et c'est pourquoi ils invitèrent quelques artistes en plus pour mettre le feu : nous même (suite à une amitié de deux ans entre les deux groupes) avec de plus Siggy Matthys (chant et percussion), Christian Duvillier (sax), Geert Bekaert (trombone), Etienne "l'accordéon" Mallefroy.

Cela nécessita beaucoup de mise en commun ... (répétition, écrire les partitions ...) Ce fut donc un coup très dur pour The NT Heroes de ce faire lâcher par leur batteur la veille de l'événement. Heureusement, un autre batteur ayant déjà joué avec eux et connaissant un peu le répertoire (Luc Baetslé) pouvait venir les dépanner. Et de plus notre propre Philippe ayant participé aux répétitions pouvait intervenir au cas où.

Ce fut tout de même une solide fête devant une salle comble (plus ou moins 400 personnes) qui étaient apparemment encore dans l'ambiance du carnaval. De mortels duels de guitares, des chansons à 4 voix, une section de souffleurs infatigables, un solo de piano à trois (Stany, Etienne et moi), le tumultueux cajun "Devant ta porte", et même une chanson à capella à six, tout y était. Je pense que nous ne nous sommes jamais autant amusé pendant un concert, et ce fut également facile pour nous : nous ne devions nous tracasser de rien que se soit, nous devions simplement jouer. Pour le "Heroe-suprème" Karel Meganck et les siens ce fut sans doute un rien plus difficile et plus stressant, mais tout fût bien qui fini bien. Ceux qui n'y étaient pas ont raté quelque chose.

 
Petit aperçu en ce qui concerne les enregistrements: la batterie et la basse sont enregistrées ainsi que les parties d'Hammond. J'ai même réalisé un de mes vieux rêves : j'avais en studio un véritable Hammond combiné avec un Leslie à ma disposition. YES!!
Malgré mon manque de pratique avec ce nouvel instrument; et le technicien de studio qui s'arracha les cheveux lorsqu'il entendit le vacarme que produit un Leslie tournant à plein régime, tout entra finalement dans l'ordre. Quelle machine... Et un grand merci à son propriétaire Michel Desmet, ancien claviériste des Diving Ducks (ancêtre des Blues-O-Matics) qui de plus me trouva la place de pianiste chez Bad Luke il y a 7 ans.
hammond + leslie (12427 bytes)

 

    Février 99: et maintenant vraiment en studio
 

 

 

Les concerts de Wolvertem (salle Cecilia ) et du Grain d'Orge (2eme fois en 4 mois) ce sont très bien déroulé : à nouveau beaucoup d'ambiance et bien joué, même si nous le disons nous même ...

Les préparatifs pour le 6 mars ( concert à Haaltert comme invités des Night Time Heroes) ont commencés: je suis bien occupé à écrire les partitions pour les souffleurs que nous avons à disposition pour cette occasion spéciale. La première répétition avec les NTH fut très chouette. Et maintenant nous n'avons plus qu'à espérer que le concert soit aussi bien. A ne pas rater si vous voulez notre avis.
Cette fois-ci c'est du concret en ce qui concerne les enregistrements: au total 5 jours de studio réservés à Meise, le premier est déjà derrière la cravate.
Que fait cette cigogne au dessus de mon toit?

 

    Janvier 99: Bonne année ! !
 

 

 

Concert à la maison de jeune "De Klomp" à Overijse: j'étais malade comme un chien (38,7° de fièvre) mais j'ai tout de même pu jouer. Ne me demandez seulement pas comment c'était, j'étais à moitié dans les vapes à cause de l'aspégic.

En principe nous aurions du jouer vendredi 22/01 à Belsele (St Nicolas), dans le café "Blues Town". Jeudi 21/01 le patron sonnait à Hans pour prévenir qu'il allait transformer son café, et immédiatement. Comme suite : plus de concert. Donc si parmi vous certains y étaient allés : sorry, ce n'était pas notre faute...
Le web site de Bad Luke fêtera le mois prochain son second anniversaire: il est temps de le reprendre en mains (nouveau papier à tapisser, nouvelle couche de peinture, nouveau meubles, etc ...) Cela me fait également plaisir que le nombre de visiteur ne fait que grimper, lentement mais sûrement. J'apprécierais réellement que quelqu'un me dise si cette page est finalement lue. Allo?? Y -a-t-il quelqu'un?

 

PE03257A.gif (4096 bytes) Archives de 1997
Archives de 1998
Aujourd'hui

 

Home | Bienvenu | Qui | Quoi | Quand | RumeursLiens | Info | Guestbook ]


07-Oct-2003

© - Dirk Maes, traduction Philippe Schoovaerts

Hits: Hit Counter